La décarbonation de l’acier en passe de redéfinir les chaînes d’approvisionnement d’ici à 2050

Share This Article:

Selon un rapport de Wood Mackenzie, de nouveaux complexes métalliques verront le jour à mesure que l’industrie sidérurgique accélérera ses efforts de réduction des émissions de carbone

LONDRES, HOUSTON et SINGAPOUR, 19 oct. 2023 (GLOBE NEWSWIRE) — Selon le dernier rapport Horizons de Wood Mackenzie, l’industrie sidérurgique devrait subir une transformation significative qui accompagnera l’accélération des efforts de décarbonation. Le rapport ayant pour titre Metalmorphosis : comment la décarbonation transforme l’industrie sidérurgique, met en évidence l’émergence de nouveaux complexes métalliques, la survenue d’une nouvelle forme de production de l’acier ainsi que de nouveaux modèles du commerce mondial.

Selon le dernier rapport de Wood Mackenzie, la technologie du four à arc électrique (EAF), l’utilisation accrue de matières premières écologiques et l’évolution des politiques en matière de carbone joueront un rôle crucial dans cette transformation. La production par EAF à faible intensité de carbone représente 28 % de la production mondiale d’acier et devrait atteindre 50 % d’ici à 2050. Un investissement de 130 milliards de dollars US sera nécessaire pour atteindre cet objectif.

Cette évolution vers un acier à moindre intensité de carbone entraînera une demande de matières premières plus écologiques, telles que le fer à réduction directe (DRI) et d’une ferraille de qualité supérieure. Wood Mackenzie prévoit que la proportion de ces matières premières dans la demande totale de métaux passera de 36 % à 54 % d’ici à 2050, ce qui entraînera la création de nouveaux complexes de production, de traitement et de négociation pour le fer et la ferraille à faible teneur en carbone.

L’augmentation des volumes de production de fer DRI et la croissance des échanges vont créer des opportunités tant en termes d’investissement que de revenus sur la chaîne de valeur prise dans son ensemble. Wood Mackenzie prévoit un doublement de la capacité de fer DRI d’ici 30 ans, ce qui nécessiterait un investissement estimé à 80 milliards de dollars. Cette projection ne prend pas en considération les investissements potentiels en direction de l’hydrogène vert, des fonderies de fer DRI à faible teneur, des plateformes de granulés et du transport maritime.

Wood Mackenzie indique que l’emplacement des nouveaux complexes verts de fer à réduction directe (DRI) sera déterminé en fonction de leur proximité avec la production d’hydrogène à faible teneur en carbone. Ce point se révèle particulièrement important compte tenu des incertitudes qui entourent le transport et le stockage de l’hydrogène commercialisé. Le Moyen-Orient et l’Australie sont bien positionnés pour tirer parti de cette opportunité, et le nombre de projets dans ces régions est en augmentation.

La qualité primera sur la quantité à mesure que le coût de l’acier à faible teneur en carbone augmentera. Sur les marchés où les prix du carbone sont élevés, l’importation de DRI vert pour fabriquer de l’acier à faible teneur en carbone à l’aide de fours à arc électrique deviendra plus avantageuse que l’importation d’acier fini provenant de producteurs à forte intensité d’émissions tels que la Chine et l’Inde.

La décarbonation de l’industrie sidérurgique, qui représente actuellement environ 8 % des émissions mondiales de carbone, est un objectif ambitieux mais réalisable. Grâce à des niveaux d’investissement et des politiques de soutien adéquats, cette transformation a le pouvoir de redéfinir les schémas commerciaux et la chaîne de valeur.

Remarque :
pour plus d’informations, nous vous invitons à cliquer ici. Pour obtenir le rapport et organiser une rencontre avec les auteurs, nous vous invitons à contacter l’équipe des relations avec les médias de Wood Mackenzie.

À propos de Wood Mackenzie
Wood Mackenzie est le spécialiste mondial des énergies renouvelables, de l’énergie et des ressources naturelles. Les données sont notre force. Mise en œuvre par les hommes et les femmes. En pleine révolution énergétique, les entreprises et les gouvernements ont besoin d’informations fiables et exploitables pour mener à bien la transition vers un avenir durable. C’est pourquoi nous intervenons sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement avec une ampleur et une profondeur inégalées, grâce à plus de 50 ans d’expérience dans le domaine des ressources naturelles.

Contacts :
Hla Myat Mon
Direction des RP – APAC
hla.myatmon@woodmac.com

GlobeNewswire Distribution ID 1000865009